Emmanuel Pleintel
 Emmanuel      Pleintel

Projets pédagogiques

Les 150 ans d'Erik Satie

Avec les élèves du Collège Charles Mozin de Trouville

Projet produit par les Promenades Musicales du Pays d'Auge

Piloté par Emmanuel Pleintel

Dans le cadre de Normandie Impressionniste 2016

Comment fêter dignement l'anniversaire du grand Erik Satie, le 17 mai 2016? Voilà la question à laquelle sont confrontés en ce tout début de septembre trois classes de 3ème et la classe CHAM (Classe à Horaires Aménagés Musique) du Collège Charles Mozin de Trouville. La question a été posée très officiellement par voie postale à Célestin Fourmiciel, célèbre satinophile et membre éminent de la SoPhiMuPaCla (Société Philanthropique des Musiciens Pas Comme les autres). Nous attendons la réponse et ne manquerons pas de vous la faire suivre.

Voici in extenso une lettre parmi les quatre envoyées le 2 septembre dernier...

 

Chers Elèves,

 

Septembre est toujours un mois bien agréable... Les chaleurs de l’été sont passées et le ciel y est souvent serein... Bien-sûr, les grandes marées apportent parfois quelques tempêtes, mais le retrait de la mer sur la grève permet d’aller pêcher la crevette grise, délicieuses quand elles sont revenues dans un peu de beurre chaud puis étalées sur une tartine de beurre salé...

 

Mais je ne viens pas vers vous pour vous parler cuisine... Membre éminent de la SoPhiMuPaCLA, « société philanthropique des musiciens pas comme les autres », j’ai pour mission de fêter avec dignité, faste et triomphe, l’anniversaire d’Erik Satie. 150 ans !!! Rendez-vous compte ! Et quelle jeunesse en plus... Cela tombera le 17 mai très exactement, lequel sera un mardi, juste après un lundi, juste avant un mercredi...

 

Do you know Erik Satie ? Un musicien étonnant, très important dans l’histoire de la musique, un peu loufoque mais très attachant... Si vous le voulez bien, je viendrais vous en parler très prochainement... Il est né à Honfleur, à quelques kilomètres à peine de Trouville, durant un siècle que vous n’avez pas connu...

 

Pourquoi vous ai-je choisi ? Me demanderez-vous... Et bien tout simplement parce que les élèves de troisième de Trouville sont à nuls autres pareils... Différents de ceux de Deauville, assez peu semblables à ceux de Lisieux, ils ont la particularités d’être ce qu’il sont, ce qui n’est pas donné à tous les élèves... Alors comme vous êtes ainsi que je l’espérais, je me suis dit : « Voilà les élèves qu’il me faut pour réaliser une aventure hors du commun... »

 

J’espère que vous accepterez ma proposition... Rassurez-vous, ce ne sera pas trop difficile, il vous faudra juste un peu d’attention et de travail... Ainsi que quelques qualités dont voici les principales :

 

             1 - Etre toujours de bonne humeur...

            2 - Savoir lire à haute voix...

            3 - Faire preuve d’imagination...

            4 - Aimer faire le silence...

            5 - Avoir envie de se faire remarquer pour de bonnes raisons...

 

Si vous répondez positivement à ces 5 propositions, vous êtes les élèves parfaits pour mon projet... Evidemment, n’ayez aucune crainte, beaucoup de grandes personnes vous apporteront leurs soutiens, des professeurs, des musiciens, des poètes, des chanteurs... Enfin, des artistes de toute première qualité... Dîtes-moi vite votre réponse !

 

Ah oui ! J’ai oublié de me présenter... Je m’appelle Célestin Fourmiciel, né au XXème siècle, titulaire du permis de conduire les pianos et grand amateur de crevettes grises... J’aime aussi les homards, les sardines, les oursins, les bulots, les huîtres par douzaines et aussi les araignées, avec un petit peu de mayonnaise...

 

Saluez pour moi votre professeur de lettres modernes et classiques...

 

Dans l’attente du bonheur de vous rencontrer, je vous adresse mes salutations les plus respectueuses...

 

Célestin Fourmiciel

Mise à jour

Ce site ne fonctionnait plus depuis quelques mois... Remise à jour prévue pour tout début septembre...

 

A très bientôt!!!!

 

Pierre et le Loup avec Daniel Isoir

"Je ne suis pas Erik Satie..."

N'oublions pas que l'année 2016 fêtera les 150 ans de Satie, lui qui est éternel... Le 17 mai, très exactement... Mais à Trouville, non à Honfleur (Je vous en parlerai plus tard)... Cependant (de lait), de multiples anniversaires, tout au long de l'année, célèbreront notre gloire nationale... Avec, entre autres, une nouvelle production "Je ne suis pas Erik Satie", spectacle à structure libre pour piano préparé (de l'extérieur, contrairement à celui de Cage qui l'est de l'intérieur) et comédien toujours aussi seul (Moi)...

Structure libre veut dire que le spectacle ne sera pas fermé... Il s'agira, en quelque sorte, d'une conférence-spectacle qui pourra prendre différentes formes suivant les publics, les lieux ou les occasions, celles qui font le larron...

Je veux juste rétablir par ce spectacle l'exacte vérité: je ne suis pas Erik Satie, quoique Satie lui-même disait "Je m'appelle Erik Satie, comme tout le monde"... Ne suis-je pas également "Tout le monde?"... On va finir par s'yperdre... "To be or not to be", disait la mère de Satie, écossaise de nature...

 

Oui dès l'instant que je vous vis

Beauté féroce, vous me plûtes
De l'amour qu'en vos yeux je pris
Sur-le-champ vous vous aperçûtes
Ah ! Fallait-il que je vous visse
Fallait-il que vous me plussiez
Qu'ingénument je vous le disse
Qu'avec orgueil vous vous tussiez
Fallait-il que je vous aimasse
Que vous me désespérassiez
Et qu'enfin je m'opiniâtrasse
Et que je vous idolâtrasse

Pour que vous m'assassinassiez

 

Alphonse Allais

Version imprimableVersion imprimable | Plan du site
© Emmanuel Pleintel

Site créé avec 1&1 MyWebsite.